Voulez vous ? / © Tous droits reservés

Le Seigneur des Porcheries, adapté du roman de Tristan Egolf
Recherches avec la troupe de l'Oiseau Mouche

Un création collective dirigée par Camille Pawlotsky

Avec Stéphane Aubry, Frédéric Lapinsonnière, Malkhior et Clément Rouault

 

John Kaltenbrunner naît en 1975 à Baker, un bled pourri des Etats-Unis. C’est un gosse chétif, bizarre, laid, malchanceux, pauvre, que tout le monde considère comme un moins que rien. Mais John est quelque chose, il est même brillant et surtout pugnace. Orphelin, il parvient à transformer la vieille ferme familiale en une exploitation rentable. Il a onze ans et sa vie est déjà une insulte aux puissants.

 

Méprisé, ostracisé, puis carrément dépouillé de ses biens, John prend les armes et se retrouve condamné aux travaux forcés. Lorsqu’il revient dans sa ville, tout le monde l’a oublié. Il semble alors enfin accepter son sort de “déchet de la société” et devient éboueur.

 

Pourtant, un jour, à la suite d’une humiliation ordinaire, John décide de se révolter et ne tarde pas à prendre la tête d’un fabuleux mouvement de grève. Noyée sous ses propres déchets, la ville de Baker ne sortira pas indemne de ce face à face avec elle-même.

 

Les éboueurs racontent le passage éclair dans leur vie de cet homme effrayant et fascinant :

(...) C’est par respect profond pour le changement qu’il a amené

dans une communauté complètement fossilisée et, surtout pour

l’exemple qu’il a donné à tous ceux qui ont assez d’yeux et de

couilles pour voir, que nous voilà occupés à combattre l’avalanche

imminente du révisionnisme local (...)” Le Choeur des éboueurs

Dossier complet ici